Auteur Sujet: The Longest Night  (Lu 871 fois)

sadako

  • Otaku suprême
  • ****
  • Messages: 5408
  • je vous ai à l'oeil ^^
The Longest Night
« le: 04 novembre 2005 à 21:41:22 »
De  Patrick Yau, 1997.

Flic ripou et maffieux vicelards. Pour une fois ça ne se passe ni à Hong Kong ni à Tai Wan mais à Macao. Comme c'est une production de Johnnie To, y a un beau face à face de proposé. Cette fois, ce sont Tony Leung et Lau Ching Wan qui s'y collent. Affrontement à la mesure de ce qu'on attendait.
La mise en scène, loin des chorégraphies "gunfights aériens et coups de pieds sauts périlleux", est resserrée et râpeuse, la violence arrive sèche et rapide, sans grand effet de montage ou de caméra pour la sublimer, on est plus proche de Kitano que de John Woo. Comme presque tout se passe en une nuit, il se crée un effet de cumul et d'étouffement qui fait que le film se déroule nerveusement dans un espace-temps limité, avec de rares temps de répit.
Pas de problématique dans ce film, donc on ne suit que pour l'atmosphère, l'intrigue, l'action.
Côté son, la musique, omniprésente donc lourde, distille des pompages éhontés de thèmes des années 80 (Flashdance, Rocky, Midnight Express...). L'Asie, royaume de la contrefaçon.^^

Bref, un très bon moment de pur cinéma, un peu vide, certes, mais très bien torché.

FORUM WEBOTAKU

The Longest Night
« le: 04 novembre 2005 à 21:41:22 »